Cela fait plusieurs années que je n’ose regarder la vérité en face, sans doute par respect pour ces rivières que j’aime tant, mais je dois aujourd’hui baisser les bras. Les Nives sont halieutiquement moribondes et j’ai envie de le crier haut et fort. Les quatre jours passés au pays basque avec mon fils ont été
Lire la suite…

Il y a quelques années, surfant sur internet, j’ai ouvert la porte d’un site bien mystérieux : http://www.gillum.com dont le nom provient d’un illustre fabricant de cannes en bambou refendu et maître incontesté en la matière. Je ne sais plus combien de temps je suis resté lors de ma première visite sur ce forum mais lorsque j’ai éteint
Lire la suite…

Ne me demandez pas d’où m’est venue l’idée pour le moins farfelue de réaliser une canne à Tenkara en bambou refendu; sans doute mon attirance inconditionnelle pour les défis car la longueur d’une telle canne et la souplesse du bambou s’opposent ( à priori ) pour ce type de construction. Le poids tout d’abord est un
Lire la suite…

Dans le calendrier de tout pêcheur à la mouche qui se respecte, il est une date qui revêt un caractère émotionnel tout particulier : la fermeture. Bien sur, passé ce 3ème week end de septembre, les  mois à venir ne se résument pas à devoir se terrer en bougonnant devant son étau et sa table de montage.
Lire la suite…

C’est avec des étoiles plein les yeux que j’écris cette petite news, de retour d’une semaine de pêche en Slovénie, avec mon frangin et mon meilleur pote. C’est la cinquième fois que je m’y rends et le plaisir est sans cesse grandissant, sans doute par le fait que ce petit pays si attachant ne se
Lire la suite…

A l’occasion de nos pérégrinations halieutiques, il nous arrive à tous de vivre des mésaventures, anecdotes ou péripéties en tous genres. Celle que je vais vous raconter, vécue sur les berges de la nive des Aldudes, dépasse l’entendement. Après le traditionnel casse-croûte du midi, je me trouvais dans un endroit particulièrement sauvage, confortablement assis en
Lire la suite…

Bon, je me suis un peu creusé la tête et je crois que j’ai trouvé un indicateur de touche efficace et très facile à fabriquer. Je pars de plaques de foam à « 2 balles », oranges, blanches, jaunes ( certaines couleurs se verront mieux que d’autres en fonction de la rivière ) et d’épaisseur 1, 2
Lire la suite…

Pierre Pezon affirmait que les meilleures cannes en bambou refendu sont celles qui peuvent être construites d’un seul tenant. La ( ou les ) virole, en raison de son poids et de sa raideur est en effet un élément très « polluant » pour l’action de la canne. Bien entendu, ce type de fabrication doit être réservé aux
Lire la suite…

Un rendez-vous professionnel à Urrugne en milieu de semaine …cela s’appelle une aubaine en langage halieutique ! Mon client n’a pas eu beaucoup de difficulté pour me convaincre de venir lui rendre visite. Afin d’optimiser le bilan carbone de ce déplacement ( hypocrisie quand tu nous tiens… ), j’ai subrepticement déposé mon attirail de moucheur dans
Lire la suite…

Ce vendredi, malgré une météo bien peu favorable, l’envie de retrouver mon cher pays basque est irrésistible. Mon petit lutin, cet empêcheur de … pêcher en rond, m’a pourtant bien expliqué que les conditions seraient détestables mais qu’importe … Bien sur, ce satané lutin ( assisté par vigicrue ) ne se trompe jamais. Arrivé à pied d’oeuvre, le
Lire la suite…